L’état d’urgence décrété par le président de la République pour répondre à la pandémie de la covid-19 se termine ce lundi dans les îles de Santo Antão, São Nicolau, Sal, Maio, Fogo et Brava, où il n’y a pas de cas positifs de covid-19.

Selon le président de la République, Jorge Carlos Fonseca, «l’état d’exception» à pris fin dimanche à minuit et à partir de lundi, il y aura «un assouplissement et un raccourcissement des mesures restrictives de droits, libertés et garanties» dans ces îles. Ces mesures, a-t-il expliqué, se réfèrent à la libre circulation et au fonctionnement des services publics et privés, en maintenant les autres mesures restrictives prévues par la loi.

Jorge Carlos Fonseca a toutefois averti qu ‘”il est nécessaire de maintenir, d’améliorer et de renforcer le respect des instructions, directives et recommandations concernant la distance sociale et l’hygiène et la sécurité personnelles”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer