Privé de majorité lors des législatives du 21 octobre, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dévoilé mercredi son nouveau cabinet, une équipe censée “refléter les préoccupations” des Canadiens.

Paritaire, le nouvel exécutif compte 36 membres au lieu de 34 lors du précédent mandat du chef des Libéraux, contraint désormais de composer avec d’autres partis faute de majorité au parlement.

Nombre de ministres ont conservé leur place au sein du gouvernement, à l’instar de l’ex-cheffe de la diplomatie Chrystia Freeland qui se voit confier le poste clé de vice-Première et ministre des Affaires intergouvernementales.

Remplacée par François-Philippe Champagne aux Affaires étrangères, Mme Freeland récolte clairement les fruits de sa gestion réussie des négociations du nouvel accord de libre-échange nord-américain.

Elu de la province du Québec, Champagne renforce lui-aussi sa position après avoir déjà présidé aux destinées des ministères du Commerce international et des Infrastructures.

Dès sa réélection, le Premier ministre canadien affirme avoir entendu le message des électeurs et qu’il prend acte des préoccupations des provinces de l’Ouest et du Québec. Des postes de lieutenant pour le Québec et de représentant pour les Prairies ont notamment été créés.

En clair, le Québec et l’Ontario s’assurent la part du lion dans le nouveau conseil des ministres du gouvernement minoritaire de Trudeau avec trois quarts des postes ministériels.

Autre fait notable, le député écologiste Steven Guilbeault prend les commandes du département du Patrimoine alors que les analystes s’attendaient à ce qu’il soit nommé à la tête du ministère de l’environnement.

Au terme d’une campagne trop serrée, le Parti libéral du Premier ministre a remporté 157 sièges à la Chambre des communes sur un total de 338 sièges, alors que les Conservateurs dirigés par Andrew Scheer ont décroché 121 sièges. Le Bloc québécois (souverainiste) a obtenu 32 sièges, le Nouveau parti démocratique 24 sièges et le Parti Vert trois sièges.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer