Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a lancé, par le biais des médias audiovisuels et des réseaux sociaux, la 1-ère étape de la campagne de sensibilisation pour une mobilisation sociétale autour de l’école marocaine.

Lancée sous le signe “L’école est la responsabilité de tous”, cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique; qui a mis en avant dans son article 6 le rôle de la mobilisation sociétale dans la réalisation des objectifs liés à la réforme du système de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique et à son renouvellement permanent comme étant une priorité nationale et une responsabilité commune entre l’Etat, la famille, les organisations de la société civile et les acteurs économiques, sociaux, culturels et médiatiques, indique le ministère, lundi dans un communiqué.

Cette campagne intervient également dans le cadre de la mise en œuvre du levier 22 de la vision stratégique de la réforme 2015-2030 relative à une mobilisation sociétale pérenne qui “affirme que la période 2015-2030 est la durée prévue pour une mobilisation nationale visant à renouveler l’école marocaine et à améliorer sa qualité et sa performance pour la placer au centre des préoccupations et la considérer comme une priorité nationale par l’État, les collectivités territoriales et les établissements de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, les organisations syndicales, le secteur privé, la famille, la société civile, les intellectuels et les acteurs artistiques et médiatiques”.

Elle vise, selon la même source, la mobilisation des familles, des acteurs pédagogiques, des associations de la société civile et des partenaires sociaux et professionnels, des médias, des acteurs économiques, sociaux et culturels pour sensibiliser l’opinion publique quant aux questions liées à l’école marocaine, ainsi que pour diffuser une culture de participation citoyenne et de responsabilité partagée pour défendre ce sujet.

La campagne de sensibilisation ambitionne également l’implication collective dans le chantier de réforme du système éducatif, indique le communiqué, ajoutant que l’objectif est aussi de faire connaitre les efforts déployés par le ministère et ses partenaires dans la promotion de l’école marocaine et les acquis réalisés en la matière.

Le ministère appelle l’ensemble des acteurs pédagogiques, économiques, professionnels, culturels et médiatiques, ainsi que les partenaires et les associations de la société civile à une mobilisation collective et à renforcer la responsabilité et la participation de tous afin de faire de l’école marocaine un modèle qui répond aux aspirations et aux attentes des citoyens.

Bouton retour en haut de la page
Fermer