L’Institut de Journalisme, de management et de technologie (IJMT) et la Faculté du journalisme à l’Université du Caire ont signé, mercredi dans la capitale égyptienne, un protocole d’accord portant sur la formation académique en journalisme.

Cet accord, le premier en son genre à être signé entre deux établissements supérieurs des deux pays, a été paraphé par le président directeur général de l’IJMT, Mousatapha Moustaâtif et la doyenne de la Faculté du journalisme à l’Université du Caire, Houweïda Moustapha.

Selon M. Moustaâtif, l’accord signé se veut une passerelle de communication permanente sur les plans académique et scientifique entre les deux institutions. Il prévoit, en effet, l’organisation de part et d’autre de séminaires et de sessions de formation outre l’échange de visites et de stages de formation.

L’accord, a-t-il déclaré à la MAP, est l’aboutissement d’une série discussions entre les deux parties à l’effet de convenir d’une méthodologie pour l’octroi d’un “Mastère professionnel” aux étudiants de l’Institut et de la Faculté, aux chercheurs et aux professionnels.

De son côté, Mme Houweïda a relevé qu’il s’agit du premier protocole d’accord académique dans le domaine médiatique entre deux instituts de formation du Maroc et de l’Egypte.

Il apporte, à ce titre, une plus-value importante au développement des études en journalisme à la Faculté du Caire.

Implanté à Casablanca, l’IJMT propose depuis 2005 des formations dans les domaines du journalisme, de l’audiovisuel, de la communication, du commerce et marketing, du graphisme, et de l’informatique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer