Les clubs marocains ont dominé le classement des équipes participant aux compétions interclubs de la Confédération africaine de football (CAF), un classement basé sur la performance des représentants de chaque pays en Ligue des Champions de la CAF et en Coupe de la Confédération de la CAF.

Dans un communiqué publié sur son site, la CAF indique que les 12 meilleures Associations Membres (AMs) sont éligibles pour engager deux équipes chacune dans les deux compétitions interclubs pour la saison concernée.

Le Maroc domine le classement avec 180 points attribués à ses clubs, suivi de l’Égypte (147 points), de la Tunisie (140 points), de la République démocratique du Congo (84 points) et de l’Algérie (81 points).

L’Afrique du Sud est arrivée sixième avec 81 points, suivie de la Zambie avec 43 points, du Nigéria (39 points), de la Guinée (38 points), de l’Angola (36 points) et du Soudan et de la Libye, respectivement avec 29 et 16 points.

En revanche, la Confédération africaine de football a défini quatre scénarios pour les équipes qui se qualifieront pour les prochaines éditions de la Ligue des champions de la CAF et de la Coupe de la Confédération africaine.

Ainsi, pour les AMs ayant terminé la saison 2019/2020, les équipes engagées seront les équipes qualifiées des compétitions nationales pour 2019/2020 conformément aux critères d’engagement énoncés dans les articles 2 et 3 du chapitre 4 des règlements.

Quant aux AMs qui n’ont pas complété la saison 2019/2020 mais ont homologué le classement des compétitions nationales 2019/2020 ou défini des critères pour déterminer leur classement, les équipes engagées à la saison prochaine des compétitions interclubs de la CAF seront les équipes qualifiées des compétitions nationales 2019/2020 conformément aux critères d’engagement énoncés dans les articles 2 et 3 du chapitre 4 des règlements.

Cependant, relève la CAF, pour les AMs qui n’ont pas complété la saison 2019/2020 et ont annulé ladite saison, les équipes engagées seront les mêmes représentants de la saison Interclubs 2019/2020 en tenant compte de l’allocation de places pour chaque association.

Quant aux AMs qui n’ont pas terminé leur saison avant la date limite d’engagement susmentionnée, il leur sera demandé de choisir l’un des critères susmentionnés pour déterminer leur(s) représentant(s) sous réserve de l’approbation de la CAF

La CAF souligne, par ailleurs, que toutes les équipes engagées doivent respecter la procédure d’octroi de licence aux clubs et coopérer avec leurs fédérations respectives, car seuls les clubs licenciés seront autorisés à participer à la prochaine saison.

Bouton retour en haut de la page
Fermer