Le Real Madrid, longtemps en supériorité numérique, a disposé de l’Atalanta Bergame grâce à un but du Français Ferland Mendy, en 8e de finale aller de la Ligue des champions.

Les Madrilènes ont passé plus de 70 minutes à onze contre dix après l’exclusion de Remo Freuler mais ils n’ont trouvé la faille qu’à la 86e.

Plombé par des absences innombrables, dont le capitaine porte-bonheur Sergio Ramos et le goleador Karim Benzema, la confiance un peu en berne après une phase de poules compliquée, le Real a assuré l’essentiel. Et peut entrevoir les quarts, un stade qu’il n’a plus atteint depuis 2018, grâce à une jolie frappe de Mendy dans les cinq dernières minutes.

Ce Real en difficulté a été bien aidé par l’exclusion rapide du milieu bergamasque Remo Freuler pour avoir accroché Mendy, déjà lui, qui filait au but (17e). La faute était évidente, le rouge sans doute sévère, mais l’arbitre n’a pas hésité, au grand dam de Gian Piero Gasperini.

L’Atalanta avait reçu avant le match le soutien de quelques milliers de supporteurs rassemblés devant le stade en dépit d’une mise en garde des autorités sanitaires sur les risques de contagion du coronavirus. Elle ne pouvait redouter une pire entame pour le premier match à élimination directe de C1 disputé dans son stade.

Bouton retour en haut de la page
Fermer