Plus de 3.500 Britanniques sont devenus Belges depuis le référendum du 23 juin 2016 sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit), selon des chiffres de l’office belge de statistique, Statbel.

Il ressort de ces chiffres que quelque 3.454 ressortissants britanniques ont acquis la nationalité belge entre le référendum sur le Brexit en juin 2016 et le 31 mai de cette année.

Ce nombre pourrait encore augmenter pour atteindre plus de 4.000 le 31 octobre, nouvelle date prévue pour le Brexit, selon la même source.

Les médias relèvent que ce phénomène a pris de l’ampleur surtout depuis la fin de l’année 2018, en raison de l’approche de la date du Brexit prévue initialement au 29 mars.

Il concerne notamment les fonctionnaires européens dont plusieurs ont choisi la nationalité belge afin de conserver leur emploi après le Brexit, étant donné que les statuts des employés des institutions européennes imposent que ceux-ci soient ressortissants d’un des États membres de l’UE.

On estime à plus de 2.000 le nombre des Britanniques travaillant au sein des institutions européennes, dont près de 1.200 pour la Commission européenne. Certains journalistes britanniques aurait également opté pour la naturalisation, d’après les médias.

Bouton retour en haut de la page
Fermer