L’Allemand Michael Roth, ministre adjoint chargé des Affaires européennes, a exhorté le Royaume-Uni à faire preuve de “plus de sens des réalités et de pragmatisme” dans les négociations actuellement dans l’impasse pour un accord post-Brexit.

Le haut responsable de la diplomatie allemande déplore aussi le manque d’intérêt de l’exécutif londonien “de parler de questions de sécurité et de politique étrangère” avec l’UE, dont l’Allemagne a pris la présidence tournante le 1er juillet.

Les négociations entre Londres et Bruxelles sur leurs relations futures sont toujours dans l’impasse après plusieurs rounds de négociations.

Depuis que le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne le 31 janvier, Londres et Bruxelles conduisent d’intenses discussions pour définir le cadre de leur futur partenariat après le Brexit à l’issue de la période de transition, qui se termine le 31 décembre, mais ne parviennent pas pour le moment à réaliser des progrès tangibles.

Si les deux paries n’arrivent pas à se mettre d’accord sur leurs relations futures d’ici la fin de l’année, seules les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), avec leurs droits de douane élevés, s’appliqueraient à partir de janvier 2021 aux relations commerciales entre le Royaume Uni et l’UE.

Bouton retour en haut de la page
Fermer