MDJS hta nta kouayri – Yoga

Les promus en première division, le Chabab de Mohammédia et le Maghreb de Fès ont réalisé une bonne entame lors de la 1è journée de la saison 2020-2021 de Botola Pro D1 “Inwi”, tandis que le tenant du titre, le Raja de Casablanca, a ramené un unique point de la pelouse du FUS de Rabat.

De retour parmi l’élite, le Chabab de Mohammédia, qui a jeté sur dévolu sur des joueurs de qualité lors du mercato, s’est adjugé les trois points de la victoire (0-2) face au Moghreb de Tétouan (MAT), contraint de jouer en dehors de sa pelouse du stade Saniat Rmel qui connait des travaux de revêtement en gazon naturel.

Privé de quelques éléments-clés, le MAT a eu du mal face au nouveau promu qui affiche ses ambitions de joueur les premiers rôles en première division et tenir tête aux cadors du championnat.

Même objectif du côté du MAS qui s’est offert une précieuse victoire à domicile face à l’AS FAR dont les joueurs n’ont pas su concrétiser les nombreuses occasions créées, tandis que la chance a souri au club fassi qui ouvre la marque sur une énorme bourde du gardien, Ayoub Lakrad, avant de doubler la mise par le biais de Alaeddine Ajaraie.

De son côté, le Raja a ramené un point de Rabat après avoir croisé le fer avec le FUS qui a mis en danger le tenant du titre en inscrivant deux buts lors des 25 premières minutes du jeu. L’expérience des coéquipiers d’Abdellah El Hafidi ont permis au club casablancais de renverser la vapeur avant de se faire surprendre par un but égalisateur des Fussistes.

L’autre club de Casablanca, le Wydad, s’est imposé, pour sa part, sans accroc sur sa pelouse face au Youssoufia de Berrechid (2-0). Les hommes de Faouzi Benzarti, de retour au WAC dans une troisième expérience, n’ont pas eu de mal à prendre le dessus sur le club de Berrechid grâce à un but contre son camp du joueur du CAYB, Youssef Oukadi (23è) et sur une belle combinaison des Wydadis concrétisée par Yahya Attiat Allah (77è).

Sur la pelouse du stade El Bachir de Mohammédia, le vainqueur de la Coupe de la CAF, la Renaissance de Berkane a pu asseoir sa domination face à la Renaissance de Zemamra, concrétisée par des buts signés Mohcine Yajour (33è) et Hamada Laâchir (34è).

Dans la même journée, un score de parité a sanctionné le match ayant opposé le Rapide Oued Zem et le Mouloudia Oujda (1-1) à Khouribga lors d’un match équilibré où les deux clubs se sont créées plusieurs occasions lors de cette journée marquée par l’inscription de 25 buts en trois jours.

Sous la houlette de son nouvel entraîneur, Idriss Mrabet, l’Ittihad de Tanger est allé, pour sa part, s’imposer à Agadir face au Hassania qui a perdu de sa superbe après le départ notamment de son meneur de jeu Mehdi Oubila et de son attaquant vedette Karim El Barkaoui.

Le beau spectacle de cette première journée a été du côté du derby Doukkala-Abda opposant le Difaâ d’El Jadida et l’Olympic de Safi et qui s’est soldé par un score de 4 à 3. Le club safiot est venu à bout des Jadidis grâce à un super hat-trick du jeune attaquant (20ans), Salaheddine Benyachou, qui occupe désormais la tête du classement des buteurs du championnat.

MDJS Hta nta kouayri – Livreur
Bouton retour en haut de la page
Fermer