MDJS hta nta kouayri – Romantique

-Par Omar Chlih-

Casablanca – Le Raja Club Athletic de Casablanca (RCA), qui a remporté in extremis le titre de la Botola Pro D1 la saison écoulée, entame la nouvelle saison dans des circonstances exceptionnelles, caractérisées par le vide gestionnel et administratif après la démission du président du club, Jaouad Ziyat, qui ne sera effective qu’après la tenue de la prochaine Assemblée générale.

Le club casablancais est confronté à plusieurs obstacles. Les recrutements, qui devaient renforcer l’effectif actuel et qui restent insuffisants, sont au premier plan, ce qui a affecté les préparations de l’équipe pour la nouvelle saison footballistique, qui débutera le 4 décembre.

Cependant, un état d’ambiguïté et de suspense règne au sein du Raja avant la tenue de l’Assemblée générale élective prévue le 21 décembre, suite à la démission du président et son rejet de tous les appels le dissuadant de renoncer à sa décision.

Il est à signaler que les Verts s’attendent à des échéances internationales importantes, à savoir la demi-finale retour de la Coupe arabe Mohammed VI contre le club égyptien Ismaily et les matches de la Ligue des champions africaine.

Devant ce vide gestionnel et administratif, le staff technique, sous la direction de l’entraîneur Jamal Sellami, a tenu à ce que la préparation de la prochaine saison se déroule comme prévu, notamment à l’approche des premiers matches, qui sera difficile et ardue, d’autant plus qu’elle se déroulera dans des circonstances exceptionnelles, imposées par la pandémie de la covid-19, qui a eu des répercussions négatives sur l’effectif et son rendement.

Le RCA s’est contenté ainsi de deux recrues, l’attaquant Noah Wael Saadaoui, en provenance du Mouloudia d’Oujda, et du défenseur Marouane Hadhoudi, qui évoluait au Difaâ d’El Jadida, recruté pour combler le départ de Badr Banoun au club égyptien Al Ahly.

L’entraîneur des Verts, qui a choisi Mohamed Bekkari pour compenser le départ de Youssef Safri qui a démissionné de son poste, a programmé un certain nombre de matches préparatoires, afin d’évaluer le niveau de certains joueurs qui étaient prêtés par le Raja et donner l’opportunité aux joueurs des espoirs pouvant faire partie de sa liste finale.

Sellami a également décidé d’annuler le stage de préparation pour la nouvelle saison, prévu à Tanger, et s’est contenté de programmer deux séances d’entraînement par jour au Complexe L’Oasis, en raison des absences dont souffre la formation des Aigles verts après la convocation de quatre joueurs au stage de préparation de l’équipe nationale des locaux, et la blessure des défenseurs Omar Boutayeb et du Libyen Sanad El Ouarfali et du milieu de terrain congolais Fabrice Ngoma.

Avant le début de la nouvelle saison, le tenant du titre a prévu un stage de préparation à huis clos à El Jadida, qui regroupe les joueurs sélectionnés pour rejoindre la liste finale de l’équipe, qui devrait normalement ne pas connaître des changements majeurs après la clôture de la période des transferts.

Le chemin du Raja de Casablanca, pour un deuxième titre successif, ne sera pas de tout repos et débutera par une confrontation difficile face au FUS de Rabat, qui prétend jouer un rôle pionnier lors de cette nouvelle saison.

MDJS hta nta kouayri – Securité
Bouton retour en haut de la page
Fermer