L’encours des crédits consolidés de Bank Of Africa – BMCE Group a affiché une hausse de 4% à 186,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, selon le rapport d’activité du groupe bancaire.

Hors resales à la clientèle, les créances sur la clientèle progressent de 2,3%, indique la même source, ajoutant que les dépôts de la clientèle ont augmenté de 5,4% sur la même période pour s’établir à 202,8 MMDH.

“Bank Of Africa – BMCE Group publie son premier rapport intégré portant sur l’exercice 2019, selon le référentiel international d’information intégrée de l’IIRC -International Integrated Reporting Council -“, a souligné le Président Directeur Général du groupe bancaire, Othman Benjelloun, cité par ce rapport.

Et de poursuivre: “Comme son nom l’indique, ce format de rapport donne une vision intégrée des performances de notre Groupe tant financières qu’extra-financières prenant en compte, avec un plus haut degré de maturité les enjeux ESG – Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance – conformément à notre démarche de responsabilité sociétale et environnementale”.

En termes de performances, l’exercice 2019 a été marqué par le renforcement significatif de l’assise financière du Groupe avec une progression de 22% des capitaux propres part du Groupe, a-t-il fait savoir, mettant en avant l’opération d’envergure portant sur l’importante augmentation de capital et l’entrée du nouvel actionnaire britannique CDC Group Plc.

En outre, M. Benjelloun a noté que les indicateurs de résultats ont connu une évolution favorable, le produit net bancaire consolidé et le résultat net part du groupe progressant de 5%, chacun, à 13,9 MMDH et 1,9 MMDH, respectivement.

L’année écoulée a aussi été marquée par une expansion géographique qui s’est matérialisée par une contribution croissante de l’Afrique à la performance opérationnelle et financière du Groupe, une implantation renforcée en Europe ainsi que par l’ouverture de la première succursale d’une Banque africaine à Shanghai, a-t-il relevé.

Bank Of Africa a également poursuivi son processus de transformation digitale afin d’offrir à ses clients Particuliers et Entreprises une expérience simplifiée à travers des plateformes de Banque à distance, a ajouté M. Benjelloun.

Ce rapport annuel 2019 voit le jour dans des circonstances inédites de par le monde en cette année 2020, du fait de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), a-t-il fait remarquer, notant que si elle s’est traduite en une crise économique et sociale de grande ampleur, cette crise porte également les germes d’un monde nouveau.

“Aussi, nous engageons-nous à faire de ce contexte exceptionnel que le monde traverse, un accélérateur de changement au sein des différentes composantes de notre Groupe, afin de créer davantage de valeur à court et à long termes, dans l’intérêt ultime de nos actionnaires, de nos clientèles et de nos autres parties prenantes tant au Maroc que dans nos diverses géographies d’implantations”, a conclu le PDG de BOA.

Bouton retour en haut de la page
Fermer