L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a annoncé avoir visé, lundi, un prospectus relatif à l’émission par la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) d’un emprunt obligataire subordonné de 500 millions de dirhams (MDH).

D’une maturité de 10 ans, cet emprunt sera émis en deux tranches, non cotées, sous forme de 5.000 obligations subordonnées, indique l’AMMC dans un communiqué, précisant que ces tranches sont remboursable et ne bénéficient d’aucune garantie.

La première tranche sera ainsi à un taux d’intérêt nominal fixe (entre 3,38% et 3,53%), tandis que la seconde sera à un taux révisable annuellement (entre 2,86% et 3,01%), fait savoir la même source, ajoutant que la négociabilité des titres est de gré à gré.

Bouton retour en haut de la page
Fermer