Domingos Simoes Pereira, le candidat du Parti africain pour la Guinée et le Cap-Vert (PAIGC, majorité parlementaire) est classé en tête du premier tour de l’élection présidentielle de dimanche dernier en Guinée Bissau, avec un score de 40,13 %, suivi par le candidat du Mouvement pour une alternative et la démocratie (MADEM G-15, opposition) qui a obtenu 27, 65% des suffrages bissau-guinéens, selon les résultats provisoires officiels publiés mercredi par la Commission nationale des élections (CNE)

Sur les 761.676 bissau-guinéens régulièrement inscrits sur le fichier électoral, 566.473 électeurs se sont rendus aux urnes. La CNE a comptabilisé 555.348 bulletins valablement exprimés avec 5.097 bulletins nuls.

Le PAIGC qui a remporté notamment la capitale Bissau se positionne en tête du premier tour avec 40,13%. Il est suivi par le MADEM de Umaro Sissoco Embalo, avec un score de 27, 65%.

Les deux candidats qualifiés au deuxième tour prévu le 29 décembre prochain, annoncent déjà des conférences de presse dans l’après-midi pour évoquer les futures alliances qui vont se dessiner avec les 10 candidats malheureux du premier tour.

L’ancien Premier ministre Nuno Gomes Nabian chef de file de l’Alliance populaire unie (APU) qui se réclame du Parti du Renouveau social (PRS) de l’ancien président Cumba Yalla, est classé en troisième position avec un score de 13,16%.

Le président sortant José Mario Vaz, candidat indépendant, est arrivé quatrième avec 12,41%.

L’ancien chef du gouvernement Carlos Gomez Junior se positionne à la cinquième place avec 2,66% de bulletins qui lui sont favorables.

Le président de la CNE, Joseph Pedro Sambou, qui a publié les résultats a révélé un taux de participation de 74%.

Bouton retour en haut de la page
Fermer