Le président béninois Patrice Talon a promulgué jeudi la nouvelle Constitution du pays, après le vote d’une révision constitutionnelle du Parlement la semaine dernière.

Saisie lundi dernier par le président Talon, après un vote à l’unanimité du Parlement, la Cour constitutionnelle avait déclaré mercredi que “la loi portant révision de 47 articles” de la Constitution était conforme à la Constitution.

M. Talon a, en conséquence, promulgué la nouvelle Constitution jeudi.

La révision prévoit la création d’un poste de vice-président, l’abolition de la peine de mort, la promotion des femmes au parlement à travers une meilleure représentation, l’organisation d’élections générales (présidentielle, législatives, municipales, communales et locales) à partir de 2026.

La nouvelle Constitution garde inchangée la limitation des deux mandats du président de la République.

Bouton retour en haut de la page
Fermer