Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dimanche dans le centre de Minsk à l’appel de l’opposition pour le quatrième weekend consécutif de mobilisation.

Le ministère bélarusse de l’intérieur a fait état lundi de 633 arrestations lors de cette manifestation massive organisée à l’appel de l’opposition.

“Au total, 633 personnes ont été interpellées hier pour infraction à la loi sur les événements de masse”, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon la même source, 363 d’entre elles restaient en détention provisoire lundi dans l’attente de l’examen de leurs dossiers par les tribunaux.

Il s’agit du plus grand nombre d’arrestations à une manifestation d’opposition depuis les premières protestations ayant suivi la présidentielle du 9 août.

Le Bélarus est le théâtre de manifestations déclenchées à l’appel de l’opposition qui rejette les résultats de la présidentielle.

Le président Loukachenko, 66 ans, au pouvoir depuis 26 ans, a remporté un 6ème mandat avec 80% des voix à l’issue du scrutin.

Bouton retour en haut de la page
Fermer