L’Association sportive de Salé (ASS) s’est imposée face à Al Koweït club sur le score de 92 à 79, en match du groupe B comptant pour la phase de groupe de la 32ès édition des Championnats arabes des clubs champions de basketball, disputé mercredi soir à la salle couverte Fathallah El Bouazzaoui à Salé.

Après deux premiers quart-temps serrés entre les deux équipes (18-16, 21-20), l’ASS a réussi à creuser l’écart en s’imposant 73 à 51 lors du troisième quart. Malgré les velléités de l’équipe koweïtienne d’inverser la vapeur au dernier quart, le club de Salé a maintenu sa nette progression et remporté la rencontre sur le score de 92 à 79.

A l’issue de la rencontre, l’entraîneur de l’AS Salé, Zaher Abdelbasset, a déclaré à la MAP que son équipe a retrouvé l’homogénéité qui leur avait manqué lors de leur premier match, mais qu’il restait encore beaucoup à faire pour corriger certaines erreurs.

Le technicien a souligné qu’il analysait les détails de chaque rencontre afin d’améliorer les performances de ses joueurs pour atteindre le but souhaité.

L’ASS a remporté le premier match contre le club palestinien Services Labrij (86-57), tandis que le Koweït a perdu contre Al Ahly Tripoli (76-66). L’AS Salé est en tête du groupe B aux côtés d’ Al Ahli Tripoli.

Pour sa part, l’AS FAR s’est inclinée face au club tunisien de l’Union sportive monastirienne sur le score de 59 à 88, en match du groupe A comptant pour la phase de groupe de la compétition, disputé mercredi soir à la salle couverte Fathallah El Bouazzaoui à Salé.

Bien que l’AS FAR ait terminé le premier quart-temps avec un match nul (24-24), l’équipe n’a pas pu suivre le rythme de l’équipe tunisienne qui a imposé son style et réussi à remporter le deuxième quart (18-7), ainsi que le troisième (29-16) et le quatrième (17-12).

Le sélectionneur de l’équipe, Labib El Hamrani, a indiqué dans une déclaration à MAP qu’il était conscient de la difficulté de la rencontre en raison de la qualité des basketteurs tunisiens, tenants du titre et vice-champions de la Tunisie, précisant que l’effectif tunisien comprend huit éléments internationaux ayant récemment participé aux championnats du monde en Chine.

Déplorant l’arrêt du championnat national de basket qui a impacté négativement le rendement des joueurs, M. El Hamrani a relevé que le championnat arabe est une occasion pour les basketteurs marocains de croiser le fer avec différentes écoles de la discipline afin d’améliorer leur compétitivité et d’engranger de l’expérience.

De son côté, l’entraîneur de l’Union sportive monastirienne, le Marocain Saïd Bouzidi, a reconnu la difficulté du match face à une équipe qui fait partie des meilleures équipes marocaines de ces dernières années.

Il a souligné que son équipe avait surmonté la pression et le manque de concentration subis au début du match et a réussi à rectifier le tir lors des trois derniers quarts. “J’ai incité les joueurs à renforcer la défense et à faire montre de plus de détermination pour remporter la rencontre”, a-t-il ajouté.

A l’issue de cette rencontre, l’Union sportive monastirienne est en tête du groupe après avoir battu l’Ittihad d’Alexandrie (87-81), qui occupe la deuxième place, devant le CA soudan et l’AS FAR.

Bouton retour en haut de la page
Fermer