L’Ethiopie commencera le premier remplissage du Grand Barrage la Renaissance à partir de la saison des pluies qui débute en juillet, a affirmé le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed devant le Parlement.

Le grand barrage d’un réservoir de 74 milliards de m3, «sera rempli de 4,9 milliards de mètres cubes d’eau lors de cette saison des pluies» qui commence le mois prochain, a réitéré le Premier ministre qui répondait aux questions des députés.

La construction du Grand barrage vise assurer le développement multiforme de l’Ethiopie sans nuire aux autres pays, a déclaré Abiy Ahmed, déplorant que quelque 50 millions d’Ethiopiens n’ont ni eau potable ni électricité.

Le remplissage du grand barrage la Renaissance a fait l’objet de plusieurs rounds de négociations entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan, suspendus depuis février dernier. L’Ethiopie et l’Egypte n’ont pas réussi à parvenir à un accord sur la période de remplissage du barrage.

L’Ethiopie prévoit de commencer le remplissage lors de la saison des pluies en juillet prochain et de le terminer progressivement en quatre ans, alors que l’Egypte a fait valoir que le barrage doit être rempli sur une longue période de 11 à 20 ans, selon les médias éthiopiens.

Les trois pays devraient reprendre les négociations mais aucune date n’a été annoncée.

La semaine dernière, les ministres de l’eau de l’Ethiopie et du Soudan ont examiné lors d’une réunion virtuelle les moyens de reprendre les négociations tripartites impliquant l’Egypte sur ce grand barrage.

Bouton retour en haut de la page
Fermer