Le groupe Bank Of Africa (BOA) a réalisé un résultat net part du groupe (RNPG) de plus de 1,9 milliard de dirhams (MMDH) au titre de l’année écoulée, en progression de 5% par rapport à 2018.

La contribution de l’activité au Maroc à ce résultat s’est élevée à 60%, alors que celle de l’international a atteint 40% (33% pour l’Afrique et 7% pour l’Europe), précise le groupe bancaire dans son rapport d’activité au titre de l’exercice 2019.

Ce rapport fait également état d’une croissance du produit net bancaire de 5% à 13,9 MMDH, grâce principalement à la progression de la marge d’intérêt et du résultat des opérations de marché.

S’agissant du résultat brut d’exploitation, il a augmenté de 7% à 5,8 MMDH, tandis que le coût du risque a totalisé 2,2 MMDH, en hausse de 20% par rapport à 2018.

Par ailleurs, les capitaux propres part du groupe se sont chiffrés à 22,5 MMDH en 2019, en évolution de 22%, indique BOA qui a réalisé une augmentation de capital au 2ème semestre d’un montant global de 3,6 MMDH, répartit sur la conversion d’une large proportion de dividendes en actions (0,7 MMDH), l’apport des actionnaires actuels d’un milliard de dirhams et l’augmentation de capital réservée au groupe CDC (1,9 MMDH).

Le périmètre de consolidation est resté globalement stable entre 2018 et 2019, avec intégration d’une nouvelle entité dans le périmètre de consolidation de BOA, à savoir OGS, filiale créée courant le premier semestre 2019 suite à la filialisation des activités en services des traitements bancaires.

Bouton retour en haut de la page
Fermer