L’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Fès-Meknès et l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah (USMBA) de Fès viennent de signer une convention de partenariat pour réussir les épreuves du baccalauréat, prévues exceptionnellement en juillet prochain.

Aux termes de cette convention, l’université sidi Mohammed Ben Abdellah met ses structures et ses établissements à la disposition de l’AREF de Fès-Meknès et ce, dans le cadre de “l’unification des efforts pour le bon déroulement des examens du baccalauréat”, indique l’université dans un communiqué.

La convention a été signée dernièrement par le directeur de l’AREF de Fès-Meknès Mohcine Zouak et le président de l’USMBA, Redouane Mrabet.

Selon l’AREF de Fès-Meknès (AREF-FM), treize salles couvertes et des amphithéâtres des universités seront mobilisés pour organiser les épreuves du baccalauréat au titre de l’année actuelle, exceptionnellement prévues au mois de juillet prochain en raison de la pandémie du Covid-19.

Cette initiative fait partie d’une série de mesures d’accompagnement prises par l’académie aux niveaux de la gestion et de la logistique et sur le plan éducatif pour garantir le bon déroulement de ces épreuves, avait indiqué à la MAP, le directeur de l’AREF-FM.

Ces mesures, a-t-il détaillé, prévoient un nombre de dix élèves par classe, le port obligatoire des masques par les élèves, les enseignants et les cadres administratifs durant toute la période des examens, et la désinfection deux fois par jour des centres des examens et des lieux de passage.

La session ordinaire de l’examen national unifié du Baccalauréat 2020 se déroulera en deux pôles, les 03 et 04 juillet pour la Littérature et l’enseignement originel et du 06 au 08 juillet pour les Sciences-techniques et le Bac professionnel, avait annoncé le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement Saaid Amzazi.

Les sujets des examens devront se limiter aux cours dispensés en présentiel avant la suspension des étude, dans un souci de respect du principe d’égalité des chances.

La session de rattrapage aura lieu du 22 au 24 juillet pour toutes les branches confondues, tandis que les résultats finaux seront annoncés au plus tard le 29 juillet 2020.

Pour ce qui de l’examen régional unifié de la première année du baccalauréat, il est prévu les 4 et 5 septembre 2020, a-t-il précisé, relevant que les sujets des examens se baseront sur les cours dispensés en présentiel jusqu’à la date de la suspension des cours.

S’agissant des autres niveaux scolaires, M. Amzazi a indiqué que seules les notes des contrôles organisés jusqu’au 14 mars dernier seront prises en compte, ainsi que les notes des examens locaux pour la 6ème année du primaire et la 3ème année du collège.

Bouton retour en haut de la page
Fermer