Le Maroc a décidé de maintenir les épreuves du baccalauréat cette année, malgré la pandémie du coronavirus (COVID-19), dans des conditions qui garantissent la sécurité sanitaire des intervenants et des candidats au niveau de toutes les phases de préparation et de tenue des examens.

Afin d’éviter la forte affluence sur les centres d’examens et favoriser les conditions de distanciation sociale, les examens seront organisés cette année en deux temps: la première étape concerne les candidats des filières littéraires, des sciences humaines et de l’enseignement traditionnel (3-4 juillet), tandis que la seconde étape concernera les filières scientifiques, techniques et du baccalauréat professionnel (6-8 juillet).

Pour la réussite de ce challenge, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a pris un ensemble de mesures pour veiller au respect de la distanciation sociale durant les examens du baccalauréat. En voici les plus importantes:

Pour les candidats:

-Réduction du nombre des élèves: Les salles d’examens seront limitées à 10 élèves au lieu de 20, comme il était d’usage dans le passé.

– Mobilisation des amphithéâtres universitaires: Les amphithéâtres universitaires seront mobilisés lors de la passation des examens du baccalauréat.

-Aménagement de gymnases: Le ministère, en coordination avec le département de la Jeunesse et des Sports, a décidé d’aménager des gymnases pour la passation des examens du baccalauréat car ces espaces sont propices au respect des conditions de prévention en terme de superficie et de ventilation.

 

Pour les cadres chargés de la supervision:

-Fourniture de matériel de stérilisation et de moyens de protection, distribution de masques, stérilisation globale et régulière des espaces, installations et équipements.

Pour l’équipe technique chargée de l’impression et de la reproduction des épreuves:

– Les membres bénéficieront d’un test de dépistage de la Covid-19 avant de rejoindre les centres d’impression et de reproduction.

-La température des membres sera mesurée lorsqu’ils rejoignent les centres et au début de chaque journée de travail.

-Le système de restauration se fera sur la base de la fourniture de repas individuels au lieu des repas de groupe habituels.

-Une seule pièce isolée sera allouée à chaque membre des équipes de travail, en plus de la fermeture complète des espaces communs pendant toute la durée prévue pour l’achèvement des tâches qui leur sont confiées.

En plus de la garantie de la crédibilité des résultats de l’épreuve du baccalauréat, le ministère est soucieux d’assurer la santé et la sécurité des candidats et des intervenants (cadres éducatifs et administratifs…) impliqués dans les différents phases de l’examen une de ses priorités. (MAP)

Bouton retour en haut de la page
Fermer