MDSJ CHALENGE VIRTUEL BANNIERE 2

Sydney – La Fédération australienne de tennis a affirmé lundi que les tournois de préparation au prochain Open d’Australie seraient relocalisés près de Melbourne à cause de l’épidémie de nouveau coronavirus, une annonce vite démentie par les autorités de l’Etat du Victoria qui soutiennent que rien n’est fait en ce sens.

Ce projet prévoit que les tournois programmés à Sydney, Brisbane, Perth, Hobart, Adelaide et Canberra se tiennent dans l’Etat du Victoria dont Melbourne est la capitale avant que ne débute l’Open d’Australie (18 au 31 janvier).

Le directeur général de la fédération Craig Tiley a expliqué cette décision par le fait que les gouvernements des Etats australiens ne pouvaient garantir que les joueurs étrangers participant aux tournois de préparation seraient libres de se rendre à Melbourne en janvier.

“Il n’y aura aucun risque que l’Open d’Australie débute sans que tout le monde se trouve dans le Victoria, et nous n’en étions pas sûrs auparavant”, a-t-il dit au Herald Sun, un journal de Melbourne.

Les responsables des tournois de Brisbane, Adelaïde et Hobart ont tous diffusé des communiqués regrettant le fait de ne pouvoir accueillir ces événements, en espérant qu’ils se tiennent normalement en 2022.

Mais le Premier ministre du Victoria Daniel Andrews a affirmé que rien n’était “fait”, rappelant que Melbourne, coeur de la deuxième vague épidémique en Australie, venait à peine d’émerger de longs mois de confinement.

MDJS CHALLENGE VIRTUEL
Bouton retour en haut de la page
Fermer