La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) organise du 05 au 26 janvier un cycle de rencontres entre le Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle (CSCA) et l’ensemble des opérateurs audiovisuels privés pour renforcer et réimpulser la dynamique d’échanges et de réflexion conjointe entre l’instance de régulation et les responsables des radios et télévisions privées.

Ces rencontres permettront d’aborder plusieurs questions dont notamment l’évaluation de la situation générale du paysage audiovisuel national dans le contexte de la crise induite par la pandémie de la Covid-19 qui a affecté le secteur de la communication audiovisuelle à l’instar de nombreux autres secteurs de l’économie nationale, indique un communiqué de la HACA.

Il s’agit en outre d’aborder la vision et les projections des opérateurs en matière d’adaptation aux grandes mutations professionnelles et économiques résultant du développement du numérique, ou encore les défis à relever pour promouvoir l’interaction avec les différentes tranches du public des radios et télévisions en termes de couverture territoriale, de qualité des programmes et d’information de proximité, ajoute la HACA.

Cet exercice d’écoute est destiné à prospecter les nouvelles voies et à mettre à jour les démarches susceptibles de consolider le développement du paysage audiovisuel national au service de l’exercice démocratique de la liberté d’expression et de communication, du pluralisme d’opinion, de la diversité culturelle et de la cohésion sociale, poursuite la même source.

Le CSCA rencontrera également dans le même esprit, à une date ultérieure, les responsables du service public de l’audiovisuel, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer