La Confédération asiatique de football (AFC) a annoncé lundi que l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) sera utilisée pour la première fois lors des quarts de finale de la Ligue des champions locale.

Sur son compte Twitter, l’AFC a précisé que le VAR sera utilisée pour la fin de la Ligue des champions asiatique, qui reprendra en septembre, à partir des quarts de finale.

La compétition avait été interrompue en mars en raison de la pandémie du coronavirus. Elle reprendra dans le centre de l’Asie occidentale au Qatar, en septembre.

Les arbitres assistants vidéo interviennent dans quatre situations seulement, avec l’objectif d’une interférence minimale pour un bénéfice maximal, il s’agit des situations de but, (validé ou non), de penalty (sifflé ou non), de carton rouge direct (infligé ou non) et pour vérifier l’identité d’un joueur sanctionné.

Bouton retour en haut de la page
Fermer