La première exposition plastique au niveau national après l’allégement des mesures de confinement est organisée jusqu’au 10 juillet courant à Béni Mellal, sous le thème “des touches inspirées du confinement”.

Cette exposition collective, organisée par l’association Manbaa des arts plastiques en partenariat avec Dar Attakafa de Béni Mellal, connait la participation de 09 artistes représentant une série d’écoles artistiques variées.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’association Manbaa des arts plastiques, Nourreddine Lheimer, a souligné que l’organisation de cette exposition, la première du genre dans les galeries marocaines après l’allégement des mesures de confinement, se veut un signal fort pour la reprise des activités culturelles et artistiques, vu le besoin permanent en produit culturel et son importance dans la vie des hommes.

Dans ce contexte, il a souligné que cette exposition qui est représentative d’écoles artistiques variées, vise à témoigner que la vie a repris son cours normal et ce, en dépit de la crise sanitaire et de son impact psychologique sur la vie des gens, d’où la nécessité de la consommation de l’art et de la culture en tant que moyen de nature à assurer leur équilibre et sécurité psychologique.

Le directeur de Dar Attakafa à Beni Mellal, Tarik Rabh, a, pour sa part, indiqué que l’organisation de cette exposition s’inscrit dans le cadre des orientations du ministère de la culture pour la reprise des activités culturelles et artistiques, saluant cette initiative qui veut accompagner cette nouvelle étape marquée par l’allégement des mesures de confinement.

Bouton retour en haut de la page
Fermer