S’adressant à l’ANGOP, le magistrat du Ministère Public a déclaré qu ‘”il y a effectivement des processus d’enquête en cours à la suite de certaines plaintes qu’un groupe de citoyens a porté à nos services et qui ont été publiées sur les réseaux sociaux”.

«À la suite de cela, le 7 mai, nous avons ouvert deux processus d’enquête au PGR, ayant trait à la mauvaise gestion supposée de 75 millions de Kwanzas que l’État a accordée à la province de Cuanza Sul pour la prévention du Covid -19 ”, a-t-il précisé.

Il a assuré qu ‘”en ce moment, des diligences sont en cours pour vérifier si les plaintes sont cohérentes ou non, c’est pourquoi le directeur du bureau provincial de la santé, Felizardo Manuel, est allé faire des déclarations au Service d’Investigation Criminelle (SIC)”.

Il a expliqué qu’au responsable de la Santé, il ne s’était vu imposer aucune mesure et qu’il n’était même pas accusé, puisque nous vérifions la véracité des faits.

Il a assuré que les diligences du PGR seront rapides et ne pourront pas prendre plus de 45 jours.

Bouton retour en haut de la page
Fermer