Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaïd Amzazi, a effectué, mardi à Tétouan, une visite au projet de construction de l’école primaire Mohammed Errami.

”Nous visitons le chantier de construction d’une école primaire à Tétouan qui sera baptisée Mohammed Errami, en reconnaissance à tout ce qu’a apporté le professeur Errami au système de l’éducation nationale et de la recherche scientifique”, a indiqué M. Amzazi dans une déclaration à la MAP.

Le ministre a souligné, dans ce sens, les qualités et l’humilité de feu M. Errami et la crédibilité qui lui est reconnue au sein du système de l’éducation nationale, notant que le défunt a eu un très grand rôle dans le développement de l’Université Abdelmalek Essaâdi.

La visite du projet de construction de cet établissement scolaire s’est déroulée notamment en présence du ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Driss Ouaouicha, le Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, le gouverneur de la province de Tétouan, Younes Tazi, et le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF), Mohamed Aouaj.

L’école primaire Mohammed Errami, qui s’étend sur une superficie de 1.300 mètres carrés, avec une cour centrale de 180 mètres carrés et un terrain de sport polyvalent de 360 mètres carrés, a nécessité une une enveloppe budgétaire globale d’environ 6,6 millions de dirhams.

Baptisée Mohammed Errami en hommage au président de l’Université Abdelmalek Essaidi de Tétouan décédé récemment des suites d’une contamination au coronavirus, cette école primaire aura une capacité d’accueil de 60 élèves en préscolaire et 560 en enseignement primaire, outre 14 cadres éducatifs et un cadre administratif.

Par ailleurs, M. Amzazi a présidé, en présence de M. Ouaouicha, la cérémonie d’installation du président par intérim de l’Université Abdelmalek Essaâdi, Mostafa Stitou.

S’exprimant à cette occasion, le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Ouaouicha a fait savoir que feu M. Errami se distinguait par sa bonne réputation, son dévouement, son sens d’abnégation, et ses bonnes relations avec l’ensemble des acteurs de l’Université.

Le décès de M. Errami est une grande perte pour l’Université, a-t-il regretté, notant que l’installation de M. Stitou permettra d’assurer la poursuite du projet établi par le défunt pour l’Université Abdelmalek Essaâdi afin d’aller de l’avant et améliorer davantage cette Université.

Pour sa part, M. Stitou a fait savoir que cette période de transition connaîtra la poursuite de l’ensemble des projets établis au sein de l’Université Abdelmalek Essaâdi ainsi que les opérations pédagogiques, administratives et financières préalablement entamées par feu professeur Errami, mettant en avant le rôle important du défunt au sein de l’Université qui lui a valu la reconnaissance de tous.

Bouton retour en haut de la page
Fermer