L’activité industrielle aurait connu une amélioration au cours du mois de juillet 2020 dans la majorité des branches d’activité, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

La production aurait enregistré une progression, avec un taux d’utilisation des capacités (TUC) qui se serait accru à 67% en juillet après s’être établi à 64% en juin, précise BAM dans son enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie.

Pour ce qui est des ventes, elles auraient progressé aussi bien sur le marché local qu’étranger, fait savoir la même source, ajoutant que les commandes auraient, en revanche, baissé et le carnet des commandes se serait situé à un niveau inférieur à la normale.

Par branche d’activité, la production et les ventes auraient connu une hausse dans l’ensemble des branches à l’exception de la “chimie et parachimie” où les ventes auraient stagné.

S’agissant des commandes globales, leur recul traduit celles de toutes les branches d’activité hormis le “textile et cuir” et la “mécanique et métallurgie” où elles auraient progressé. Le carnet des commandes se serait, pour sa part, situé à un niveau inférieur à la normale dans toutes les branches.

Pour les trois prochains mois, les patrons anticipent une hausse de la production et une stagnation des ventes, relève BAM, précisant toutefois que 34% d’entre eux déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future de la production et 43% pour ce qui est des ventes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer