L’Allemagne a recensé plus de 1.000 décès liés au coronavirus lors des dernières 24 heures pour la première fois depuis le début de la pandémie, a annoncé mercredi l’institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

Selon l’Institut Robert Koch, 1.129 décès ont été enregistrés au total en une journée, en plus de 22.459 nouveaux cas de contamination.

Le précèdent bilan de décès le plus élevé remontait à mercredi dernier, avec 962 personnes ayant succombé au virus.

Au total, 32.107 personnes sont décédées des suites du coronavirus en Allemagne depuis le début de la pandémie.

Après avoir plutôt bien résisté au virus au printemps par rapport à ses voisins européens, l’Allemagne est durement frappée par la deuxième vague du coronavirus qui a amené les autorités à réintroduire un confinement partiel, au moins jusqu’au 10 janvier.

A l’instar de la plupart des autres Etats membres de l’UE, l’Allemagne a lancé dimanche sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Les résidents des maisons de retraite, les personnes âgées de plus de 80 ans et les professionnels de la santé sont les catégories prioritaires pour êtres vaccinées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer