Le juge d’instruction du tribunal de Blida chargé d’instruire l’affaire impliquant Saïd Bouteflika, les généraux Toufik et Bachir Tartag et la Secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a «clos son enquête» et le procès débutera dans «les prochaines semaines».
Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, et les généraux Toufik et Bachir Tartag sont en détention provisoire depuis le 5 mai dernier, tandis que Louisa Hanoune est en détention depuis le 9 mai.
Ils sont notamment poursuivies pour «atteinte à l’autorité de l’Armée» et «complot contre l’autorité de l’Etat».
Ces personnalités se seraient réunies dans une résidence des hauteurs d’Alger, aux fins de «déstabiliser le pays».
Pour rappel, le Parquet général de la Cour d’Alger avait transmis au procureur général de la Cour suprême le dossier d’enquête préliminaire instruite par la police judiciaire de la Gendarmerie nationale d’Alger pour des faits à caractère pénal, à l’encontre de plusieurs ex-hauts responsables dont les anciens Premier ministres Sellal et Ouyahia.

Bouton retour en haut de la page
Fermer