Le ministre algérien de la Justice, Slimane Brahmi, a été limogé par le Président par intérim, Abdelkader Bensalah, a annoncé la Présidence algérienne dans un communiqué.
Slimane Brahmi a été remplacé par l’actuel procureur d’Alger, Belkacem Zeghmati, a ajouté la même source, notant que le changement de portefeuille s’est fait “conformément à la Constitution (…) après consultation du Premier ministre Noureddine Bedoui”.
M. Zeghmati était depuis mai dernier procureur général de la Cour de justice d’Alger, poste qu’il avait déjà occupé entre 2007 et 2016.
Depuis la démission d’Abdelaziz Bouteflika, le 2 avril dernier, la justice algérienne a ouvert une série d’enquêtes pour corruption, visant plusieurs anciens hauts responsables et plusieurs hommes d’affaires.

Bouton retour en haut de la page
Fermer