La Belgique a plaidé vendredi pour la mise en place de solutions innovantes afin d’accroître l’impact de l’action humanitaire dans le monde.

“La Belgique souhaite contribuer à la mise en place de solutions innovantes et accroître l’impact de l’action humanitaire et de son efficacité (…) afin de sauver plus de vies”, ont indiqué les ministres belges des Affaires étrangères, Didier Reynders, et de la Coopération au Développement, Alexander De Croo, dans un communiqué à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire.

Une aide humanitaire belge efficace se veut “plus inclusive”, ont-ils insisté, notant que la Belgique oeuvre pour que les groupes les plus vulnérables, tels que les femmes, reçoivent une aide adaptée à leurs besoins.

En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la Belgique met l’accent sur la paix et le consensus, ont relevé les ministres, soulignant que “les aspects humanitaires des nombreuses crises qui sévissent à travers le monde sont des points essentiels du mandat belge”.

“C’est la raison pour laquelle notre pays poursuit son plaidoyer pour le respect des principes humanitaires et du droit international humanitaire, tout en accordant une attention particulière aux questions d’accès, de protection des travailleurs humanitaires et de respect du personnel médical et des infrastructures”, ont-ils précisé.

Alors que la journée mondiale de l’aide humanitaire, célébrée le 19 août, rend hommage cette année au travail des femmes en situation de crise dans le monde, les ministres belges ont saisi l’occasion pour saluer les efforts des femmes qui risquent leur vie pour sauver les autres.

“Si nous voulons une paix durable, un rôle actif des femmes et des organisations de femmes est indispensable. Elles sont d’importance vitale pour le rétablissement et la résilience de leur communauté”, ont-ils souligné.

Selon le communiqué, la Belgique a consacré en 2018 une enveloppe record de 170 millions d’euros à l’aide humanitaire dans le monde.

Bouton retour en haut de la page
Fermer