Le secteur de l’industrie automobile, une des fiertés de l’économie sud-africaine, semble poursuivre son déclin, avec une baisse des ventes de véhicules neufs au mois de juillet dernier.

Des chiffres officiels rendus publics jeudi ont montré que ces ventes ont baissé de 3,7% en juillet par rapport au même mois de 2018.

La baisse a été aussi de 3,7% sur les sept premiers mois de 2019 par rapport à la même période une année auparavant, a dit l’association sud-africaine de l’industrie automobile (NAAMSA).

Selon l’association, un total de 46.077 véhicules neufs a été écoulés sur le marché sud-africain au mois de juillet dernier contre 47.856 au même mois de 2018. Les ventes des voitures légères ont accusé une plus forte baisse de 8,2%, poursuit la même source.

L’industrie automobile joue un rôle vital au sein de l’économie sud-africaine. Le secteur contribue à hauteur de 6,9% au Produit Intérieur Brut (PIB) sud-africain et emploie 2,9% des 16,2 millions de personnes employées en Afrique du Sud.

Bouton retour en haut de la page
Fermer