Le Pentagone est en train d’explorer plusieurs options pour opérer un retrait total des troupes américaines d’Afghanistan possiblement avant les élections du 03 novembre prochain, révèle le New York Times.

“De hauts responsables militaires devraient informer le président Trump dans les prochains jours des options pour retirer toutes les troupes américaines d’Afghanistan, avec un calendrier possible pour le retrait des forces avant l’élection présidentielle, selon des responsables bien informés de ces plans”, rapporte le Times.

Selon le grand tirage, les responsables du Pentagone entendent également proposer et faire pression pour un retrait plus lent, car un calendrier accéléré compromettrait l’accord de paix que l’administration Trump a signé avec les talibans en février.

Cet accord, qui a engagé l’armée américaine à réduire d’environ 12.000 à 8.600 soldats dans le pays à la mi-juillet, prévoit aussi un retrait complet des États-Unis dans les 14 mois suivant sa signature si les talibans honorent leurs engagements de lutte contre le terrorisme.

Les responsables du Pentagone, qui ont longtemps prévenu que tout nouveau retrait au-delà des 8 600 soldats serait “basé sur les conditions”, craignent qu’un plan qui retirerait les troupes en novembre n’incite les talibans à ne pas réduire leurs attaques, qui étaient élevées au cours des trois premiers mois de l’année.

“Nous n’agissons pas en tant que soldats, nous agissons en tant que policiers. Nous sommes là depuis 19 ans et, oui, je pense que cela suffit”, a déclaré le président Trump à la presse mardi, en réponse à une question sur l’article du Times.

“Nous avons des discussions très positives. Nous voulons ramener nos soldats chez eux. Nous voulons les ramener chez eux. Et nous ne parlons pas seulement de là-bas, nous parlons également d’autres pays”, a poursuivi le locataire de la Maison Blanche.

M.Trump a ajouté qu’il n’avait pas de date cible pour un retrait total, se contenant d’affirmer que cela serait fait “dès que raisonnable”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer