Seize éléments armés ont été tués, jeudi soir, après que les forces afghanes ont pris d’assaut des repaires de talibans dans les districts de Khogyani et Sherzad situés à Nangarhar, une province de l’est, selon l’administration territoriale.

Cinq parmi les 16 morts sont des dirigeants de groupes, a indiqué l’administration territoriale dans un communiqué, notant que deux repaires et deux points de contrôle des éléments armés ont été détruits lors de l’assaut.

Les attaques ciblées visant des personnalités – journalistes, hommes politiques ou religieux, défenseurs des droits de l’homme – ont augmenté ces derniers mois en Afghanistan.

Bouton retour en haut de la page
Fermer