Les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT) se sont établies à près de 100,8 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre 2019, avec une faible variation positive de 0,2% par rapport à un an auparavant, relève la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE).

Cette augmentation a concerné exclusivement les souscriptions de maturités à long terme qui ont atteint 52 MMDH contre 14,6 MMDH, soit 51,6% du total des levées du Trésor contre 14,5% un an auparavant, précise la DTFE qui vient de rendre publique sa note de conjoncture de janvier.

De son côté, le volume souscrit au titre des maturités moyennes s’est contracté de 4,8 MMDH entre janvier et novembre 2019 pour revenir à 24,4 MMDH (24,2% des levées contre 29% un an auparavant), fait savoir la DTFE, ajoutant que les souscriptions au titre des maturités courtes ont marqué un repli de près de 57% pour se situer à 24,4 MMDH (24,2% des levées contre 56,5% il y a un an).

La note fait également ressortir que compte tenu de la hausse de 4,6 MMDH ou 6,1% des remboursements qui ont atteint 79,7 MMDH, l’encours de la dette intérieure du Trésor s’est établi à 592,5 MMDH à fin novembre 2019, en hausse de 17,8 MMDH ou 3,1% par rapport à fin 2018 contre +32,4 MMDH ou +6% un an auparavant.

Par terme, cet encours est dominé par le long terme à hauteur de 63,9% contre 59,1% un an auparavant, suivi par les maturités à moyen terme (24,9%contre 25,6%) et celles à court terme (11,2%contre 15,3%), précise la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer