Les accusations d’organisation de campagnes de désinformation sur le coronavirus en Europe, portées contre la Russie, sont absurdes, a affirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

« En ce qui concerne la désinformation sur la pandémie de coronavirus en Europe, nous considérons de telles allégations comme absurdes » a indiqué le porte-parole du Kremlin en commentant la déclaration de la Commission européenne sur l’organisation par la Russie et la Chine de campagnes de désinformation sur la pandémie en Europe.

Il a souligné, à cette occasion, que la Russie et la Chine prônent constamment la coopération internationale dans la lutte contre le coronavirus, dans le développement de vaccins et de médicaments pour combattre la pandémie.

M.Peskov a rappelé que ce n’est pas la première fois que Moscou et Pékin sont accusés de campagnes de désinformation par l’Union européenne, soulignant la déclaration du ministre russe des Affaires étrangères, indiquant que les allégations de l’UE ne sont pas étayées par des faits.

Bouton retour en haut de la page
Fermer