Les États-Unis prévoient de réduire à 8.600 le nombre des soldats déployés en Afghanistan en cas de signature d’un accord au terme des négociations en cours avec les talibans, a annoncé le président Donald Trump.

Au cours d’une interview accordée à la radio de Fox News, M. Trump a indiqué que son pays “se rapproche” d’un accord avec les talibans, avant de nuancer qu’il n’est pas sûr que cela se produise réellement.

Le Pentagone a mis au point des plans pour retirer jusqu’à la moitié des 14.000 soldats américains encore sur place, mais les talibans veulent un retrait total.

“On va réduire nos effectifs à 8.600 et ensuite on verra à partir de là”, a déclaré le Locataire de la Maison Blanche, qui est déterminé à tenir sa promesse de mettre un terme à 18 ans de guerre américaine dans ce pays pour traquer le réseau d’Al-Qaeda depuis les attentats du 11 septembre.

“Nous allons toujours avoir une présence” en Afghanistan, a ajouté M. Trump qui a insisté sur l’impératif de maintenir une force en mesure de fournir “des renseignements de haut niveau”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer