Le nombre de candidats inscrits sur le portail “Emploi-public.ma”, dédié aux concours et aux appels à candidature pour les emplois publics et supérieurs, se chiffre, à fin septembre, à 4800 candidats.

Ce service, lancé le 11 juillet dernier et qui permet aux candidats de soumettre leurs candidatures à des emplois publics par voie électronique, a suscité une réaction positive de la part des demandeurs d’emploi, a indiqué le ministère de la réforme de l’administration et de la fonction publique dans un communiqué.

Ce service s’inscrit dans le cadre de la transformation numérique de l’administration marocaine et accélère le processus de recrutement de candidats à des emplois étatiques, d’entreprises et d’établissements publics et pour le compte des collectivités territoriales.

Ledit portail, souligne le communiqué, facilite le processus d’inscription aux concours de la fonction publique à travers la gestion dématérialisée du dossier de candidature, la sauvegarde, l’archivage et la consultation des informations pour chaque candidat à tout moment.

Le site électronique informe, également, les candidats des dernières nouveautés relatives aux concours et aux appels à candidature en temps utile, ce qui contribue à réduire le coût de leur déplacement.

D’autre part, ajoute-t-on, ce service permet aux départements une meilleure planification des ressources humaines et une anticipation très fine des besoins en compétences, outre son apport en termes de simplification des procédures liées au recrutement, avec tout ce que cela implique en matière de gestion plus efficace du temps, de réduction de la marge d’erreur lors de la sauvegarde et la mise à jour des informations des candidats et en termes de vérification de la fiabilité des informations relatives à chaque candidat.

Le portail dispose d’une base de données des candidats inscrits, laquelle, contribue à l’élaboration de statistiques et d’indicateurs liés aux candidatures à des emplois de la fonction publique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer