Le Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) d’El Kelaâ des Sraghna a mobilisé une enveloppe budgétaire de l’ordre de 40 millions de dirhams (MDH) pour accompagner la scolarisation et promouvoir l’épanouissement des jeunes enfants et ce, dans le cadre de sa contribution à réduire la déperdition et l’échec scolaire.

Ainsi, quelque 27 millions de DH ont été alloués à l’achat et la distribution de manuels scolaires dans le cadre de l’Initiative Royale “Un million de cartables”, alors que 7,4 millions de DH ont été consacrés à l’acquisition de 21 bus de transport scolaire.

Le CPDH a également contribué à réduire les disparités en termes d’apprentissage, en partenariat avec les acteurs concernés à travers la mobilisation d’une enveloppe budgétaire de 2,7 millions de dirhams, et à procéder à la réhabilitation de 11 Dour Talib et Taliba (Maisons de l’Étudiant et de l’Étudiante), outre l’aménagement de terrains de sport, pour un montant total de 2,9 millions de DH.

Ces actions, qui s’inscrivent dans le cadre du programme “Impulsion du Capital Humain des Générations Montantes” de la troisième phase de l’INDH, visent à généraliser un enseignement préscolaire de qualité en milieu rural et à oeuvrer en vue de généraliser le soutien scolaire au profit de l’ensemble des élèves notamment dans les zones reculées et enclavées, à soutenir les activités récréatives et parallèles dans les établissements scolaires, et à assurer le transport scolaire, en particulier au profit des élèves issus du milieu rural.

Elles portent également sur la construction, l’équipement et la réhabilitation de certains établissements scolaires, internats et Dour Talib et Taliba, ainsi que l’acquisition de manuels et fournitures scolaires au profit des éléves issus de familles défavorisées, dans le cadre de l’Initiative Royale “Un million de cartables”.

De par sa philosophie, sa démarche pragmatique, sa nature stratégique et ses actions horizontales, l’INDH contribue efficacement au développement du secteur de l’éducation au Maroc dans le cadre de sa troisième phase, qui porte sur l’impulsion du capital humain en tant que priorité.

L’INDH, qui célèbre son seizième anniversaire, attache une grande importance au secteur de l’éducation pour la valorisation du capital humain, notamment à la lumière des conditions sanitaires liées à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), rappelle-t-on.

Bouton retour en haut de la page
Fermer