Un total de 392 audiences à distance a été tenu, avec 7.006 affaires mises au rôle, dans les différents tribunaux du Royaume du 13 au 17 juillet, a indiqué le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ).

De même, 8.337 détenus ont bénéficié de procès à distance, a précisé le CSPJ, lundi dans un communiqué, ajoutant que ce bilan fournit des indicateurs aux dimensions organisationnelle, humaine et technique que le conseil veille à améliorer dans le sens de consacrer l’approche des droits de l’Homme.

Par ailleurs, dans un soucis de transparence et conformément aux approches participative et communicationnelle adoptées, le CSPJ tient à informer l’opinion publique de tous les développements enregistrés dans le cadre du dispositif du procès à distance lancé le 27 avril dernier, indique la même source, soulignant que cette initiative permet au pouvoir judiciaire d’accomplir pleinement ses missions et d’honorer ses engagements conformément aux garanties légales et constitutionnelles, dans le plein respect de la sécurité sanitaire des usagers en cette période exceptionnelle.

Le conseil a, en outre réitéré, son engagement en faveur de tous les projets de réforme menés sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, dans l’objectif de promouvoir une justice à même de consacrer l’État de droit et les valeurs de proximité, de la qualité et de l’efficience.

Bouton retour en haut de la page
Fermer