L’Union Nationale des Femmes du Maroc (UNFM) a annoncé l’ouverture des candidatures au “Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de l’Innovation et de l’Excellence” pour les jeunes femmes âgées de 20 à 40 ans, issues des milieux rural et périurbain, et ce jusqu’au 15 septembre 2020.

Lancé en marge de la célébration, le 08 mars dernier, de la Journée internationale des femmes, tenue sous la présidence effective de SAR la princesse Lalla Meryem, présidente de l’UNFM, ce prix récompense les initiatives des femmes rurales et périurbaines âgées entre 20 et 40 ans, précise l’UNFM.

A cette fin, l’Union invite les femmes désirant participer à remplir le formulaire de candidature avant le 15 septembre prochain, faisant savoir que les candidates retenues seront formées aux techniques de renforcement de leur soft skills et bénéficieront d’un accompagnement dans la mise en œuvre de leurs projets.

Le prix SAR la princesse Lalla Meryem de l’Innovation et de l’Excellence vise à promouvoir la culture d’innovation parmi les jeunes femmes rurales et périurbaines, à travers la récompense des initiatives distinguées dans les 12 régions du Royaume, notamment les initiatives à fort impact social qui contribuent au développement sociétal et à l’amélioration du quotidien des femmes rurales, précise le communiqué.

L’UNFM parraine ce projet en partenariat avec Al Barid Bank, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), note le communiqué, ajoutant que ce projet sera financé par le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, Al Barid Bank et le groupe Crédit agricole.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du plan d’action de l’UNFM pour les cinq années à venir. Il vise à mettre à la disposition de jeunes marocaines les capacités académiques, techniques et financières nécessaires à concrétiser leurs idées et projets innovants dans les régions rurales et périurbaines, et qui ambitionnent d’améliorer les conditions de vie des personnes vivant dans la précarité, et renforcer l’esprit d’initiative et d’entreprenariat chez les jeunes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer